• Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Plan du site
  • Accueil
  • Contact

Le projet Natura 2000 de l’Arve


 Vous voulez en savoir plus?

Cliquez ici pour télécharger le Mémendum du propriétaire riverain et comprendre:

  • les clefs sur la gestion des rives
  • les problématiques rencontrées par les riverains
  • les détails et les recommandations pour une gestion adaptée
L'Arve et ses milieux alluviaux
L'Arve et ses milieux alluviaux

Natura 2000 est un réseau européen de sites écologiquement remarquables dont la finalité est de concilier le développement des activités humaines et la préservation du patrimoine naturel.


Ainsi loin d'être une mise « sous cloche » du territoire, la démarche doit permettre de maintenir la biodiversité, actuellement en forte régression à l'échelle mondiale, tout en tenant compte des activités socio-économiques et culturelles présentes sur les sites désignés. 12,5% du territoire national est occupé par des sites de ce réseau. Ce dernier identifie les habitats et les espèces faunistiques et floristiques dites « d'intérêt communautaire » c'est à dire qui présentent des caractéristiques remarquables et dont le mauvais état de leurs populations à l'échelle européenne nécessite des mesures de préservation.

Dans la vallée de l'Arve, un site unique regroupant deux secteurs était inscrit à l'origine depuis 2006 au réseau pour une superficie de 72 ha : le marais de Reignier et la moyenne vallée de l'Arve sur les communes de Contamine-sur-Arve et Scientrier. Le premier constat sur ce site a révélé des imperfections sur les périmètres aux limites parfois incongrues (zones urbanisées) mais surtout une délimitation trop restreinte des zones protégées et donc en inadéquation avec les grandes unités écologiques des bords d'Arve.

De ce constat, un comité de pilotage COPIL composé d'usagers et propriétaires, d'élus des collectivités, des services de l'Etat, des associations et des représetants des activités socio-professionnels s'est créé en mars 2009. Avec l'aide du SM3A, le COPIL a étudié les possibilités d'élargissement du site afin de répondre aux obligations européennes en matière de prise en compte des habitats et des espèces d'intérêt communautaire. Aussi, les études ont porté sur 800 ha en bord d'Arve, depuis la commune de Marignier jusqu'à la frontière Suisse et la consultation des communes concernées a eu lieu durant l'été 2014.

cliquez pour agrandir l'image

Plaine alluviale de l'Arve                         

Le site est fortement lié à l'homme, l'Arve et ses berges ayant été remodelées depuis des décennies pour répondre aux enjeux du moment : endiguement pour protéger les biens et les personnes, exploitation des granulats en particulier lors de la création de l'autoroute... Si ce site a parfois été malmené par le passé, via les extractions de matériaux ou le dépôt de décharge, la nature a, dans bien des zones, repris ses droits et abrite désormais une biodiversité importante liée en particulier aux milieux alluviaux (rivière, ripisylve et étangs issus des anciennes ballastières), voire même des espèces rares comme le blongios nain. C'est avec cette richesse et ses héritages que le site a été inscrit au réseau Natura 2000 à la fois pour son intérêt ornithologique et écologique.

Concrètement, cette démarche est basée sur l'écriture concertée d'un document de gestion pour le site, le «DOCOB ». Cette charge revient au Comité de Pilotage (ou « COPIL ») qui rassemble les collectivités locales (dont les communes du périmètre d'étude) mais également les différents gestionnaires et utilisateurs (acteurs pastoraux et forestiers, acteurs des activités de pleine nature…) ainsi que les associations de protection de l'environnement. Le travail concerté des différents membres du COPIL doit permettre d'élaborer, après une phase de diagnostic écologique mais également socio-économique, des mesures de gestion qui permettront d'atteindre les objectifs définis.

En outre, le COPIL est l'organe de concertation et de validation mais une structure administrative porteuse est désignée pour chaque site : pour l'Arve, il s'agit du SM3A.

La rédaction du document d'objectif a débuté en 2010 par des diagnostics écologiques et socio-économiques qui se sont étalés jusqu'à fin 2011. Le COPIL a ensuite fixé des "objectifs de développement durable" puis les a déclinés, lors de groupes de travail réalisés en 2012, en mesures opérationneles. En février 2013, le DOCOB a été validé par le COPIL. Le périmètre Natura 2000 a désormais été validé par le Préfet et certaines actions de mises en oeuvre du DOCOB ont d'ores et déjà pu commencer.

  • Découvrir l'Arve
  • Espace documentaire
  • Accès Webcam