• Diminuer la taille des caractères
  • Augmenter la taille des caractères
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Plan du site
  • Accueil
  • Contact

Arve Pure 2018


a lutte contre les pollutions par les micropolluants et les substances dangereuses (métaux, polluants organiques, pesticides...) constitue un enjeu environnemental, sanitaire et économique. Ces substances, même à très faible concentration, dégradent la qualité de l’eau potable et des milieux aquatiques. Dans la vallée de l’Arve, des efforts importants et efficaces ont déjà été conduits au travers du contrat de rivière et du 1er contrat ARVE PURE 2012. Cependant le territoire reste identifié comme zone d’action prioritaire par l’Agence de l’eau (dans le SDAGE) pour une action renforcée de réduction des rejets polluants.

Compte-tenu de la multitude d’activités qui génère une pollution, le choix et l’efficacité des actions à mettre en œuvre reposent sur des démarches collectives mobilisant les acteurs concernés sur un même territoire : émetteurs de rejets, gestionnaires des réseaux d’assainissement, organismes de contrôle, financeurs.

Les collectivités locales, les industriels, les petites et moyennes entreprises se mobilisent avec l’Agence de l’Eau Rhône- Méditerranée-Corse dans ce nouveau contrat Arve Pure 2018. Il cible les rejets toxiques, non domestiques, au milieu naturel et dans les réseaux publics d’assainissement. Il s’agit de mettre en œuvre un programme d’actions visant à mieux connaitre ces pollutions et à les réduire (incitation à la réalisation de travaux dans les établissements ciblés avec aide de l’agence de l’eau bonifié dans le cadre de ce contrat, suivi des rejets, régularisation administrative des rejets au réseau, sensibilisation, etc.). Pour la mise en œuvre des actions, des chargés de mission sont cofinancés par l’Agence de l’eau dans des collectivités et organismes partenaires.

Etendu à l’échelle du SAGE de l’ARVE, il est coordonné par le SM3A avec pour partenaires actuels l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et le Syndicat national du décolletage (SNDEC) et les quatre collectivités initialement impliquées dans les opérations collectives Arve Pure 2012.

Pour accompagner les équipements des entreprises, des aides de 30% à 60% sont accessibles, Contactez-nous !

SNDEC (Syndicat national du décolletage) :

M. Florent SPAGNOL / 04 50 98 10 72 / environnement@sndec.com

Annemasse Agglomération Les-Voirons :

M. Raphael LAMBROUIN  / 04 50 87 83 15 / raphael.lambrouin@annemasse-agglo.fr 

Communauté de communes du Pays Rochois :  

M. DEBORD / Mme Florence THERRY  / 04.50.03.39.92  / florence.therry@ccpaysrochois.fr

Communauté de communes Pays du Mont-Blanc

Mme Astrid Long / 04 50 78 51 48 – arve-pure@ccpmb.fr

Communauté de communes Faucigny Glières :

M. Gautier HEBERT  / 04 50 97 72 75 - ghebert@eaux-bonneville.fr

Communauté de communes Cluses Arve et Montagnes

04 57 54 22 00 – arve-pure@2ccam.fr

Syndicat des eaux Rocailles Bellecombe

Service assainissement / 04 50 95 71 63 – arve-pure@s-rb.fr

SM3A : Syndicat mixte d’aménagement de l’Arve et de ses abords

 Mme Claire BRIVET / 04 50 25 60 14  / arvepure@sm3a.com

 Le 20 Février 2015, a été signé officiellement le contrat ARVE PURE 2018 à Saint-Pierre-en-Faucigny. Il s’agit d’une opération collective de lutte contre les micropolluants à l’échelle du SAGE de l’Arve, soit 106 communes.

En savoir plus sur...

les objectifs du contrat Arve Pure 2018

le contexte du contrat Arve Pure 2018

les sources de pollution

Contact: Claire BRIVET, chargée de mission Arve Pure 2018 au SM3A : 04 50 25 60 14 / cbrivet@sm3a.com


Plaquette Arve Pure 2018
Plaquette Arve Pure 2018

<= Pour tout savoir sur Arve Pure 2018, téléchargez la plaquette de présentation en cliquant sur l'image

Les financeurs du contrat


  • Découvrir l'Arve
  • Espace documentaire
  • Accès Webcam